pushpin

Accueil » Bandeau top » < Jardins des mixtures. Tentatives de faire lieu, 1995 -...->

Dessin issu de l'exposition

< Jardins des mixtures. Tentatives de faire lieu, 1995 -...->

Une exposition à Madrid

Du 4 mai au 5 septembre 2022 
Museo National Centro de Arte Reina Sofia, Madrid

 

Une exposition consacrée au travail d’Alejandra Riera, à ses manières poétiques de faire lieu, faire place – une peinture du collectif, qui prend ici la forme d’un jardin en mouvement, Jardin des mélanges, reflet de cette pensée et de cette action commune, qui apprend en même temps qu’elle œuvre ensemble, de ces tentatives de compréhension et de relation avec la vie, l’histoire et ses complexités, de faire place à l’expression de mondes, de voix, de questions, de rêves et de savoirs multiples, parfois rarement entendus. Tentatives qu’Alejandra Riera a tissé au fil du temps pour penser et accompagner des expériences de vie partagées, présentées ici dans ses œuvres et avec celles d’artistes complices, dont Bahar Kocabey, qui a souhaité la présentation d’œuvres d’enfants kurdes, dont 26 « nos » dessins.

 

Dessin issu de l'exposition

 

Le 16 mars 1988, des bombardiers irakiens arrosent la ville de Halabja de bombes chimiques. En quelques heures 5000 civils, adultes et enfants, meurent asphyxiés. Ce n’est pas la première fois que les gaz sont utilisés contre la population kurde par Saddam Hussein, ni la dernière poussant la population sur les chemins escarpés de l’exode. En 1988/1990, des enfants dessinent dans un camps de réfugiés en Iran avec Rebwar Saeed, artiste co-fondateur de La Pluie d’Oiseaux.

Photo de la conservation des œuvres de l'exposition

 

Depuis nous conservons ces dessins, qui font partie de nos expositions Guerre d’enfants  et Regards d’enfants sur le Kurdistan.

Il y a quelques semaines, 26 d’entre eux ont pris la route pour le Museo National Centro de Arte Reina Sofía, là où se trouve Guarnica de Picasso…

 

Autres Bandeau top

Haut de page